Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Les paris sportifs sont des placements à risque, mais très alléchants en raison de l’intensité des moments de jeu et des cotes mirobolantes que proposent les bookmakers. Très attractifs, ils ont tout de même besoin d’une approche raisonnée dans laquelle il faut minimiser les risques d’erreur si l’on veut réaliser des gains à long terme. Quelles erreurs éviter lorsqu’on s’engage dans le pari sportif ? Voici le point.

    Parier sur le mauvais bookmaker

    Smartphone in hand Sports Betting on laptop background. Bets, sports betting, bookmaker. Mixed media.

    Un large choix de bookmakers s’offre de jour en jour aux parieurs, ce qui peut rendre le choix difficile. Sans connaitre les critères objectifs de choix d’une plateforme de paris sportifs, un joueur non averti peut se fier aux premières informations et choisir le premier bookmaker mis à sa disposition. Il faut le reconnaitre, un bookmaker peut mettre en place des stratagèmes pour ne pas laisser un parieur gagner ou rentrer en possession de ses gains.

    Certains par contre offrent même des bonus aux parieurs pour leur permettre un parcours aisé sur les sites de bookmaker. En vous inscrivant par exemple sur un bookmaker fiable comme Betclic, vous pouvez bénéficier d’un code promo betclic qui vous permet de booster vos gains après votre pari.

    En tout état de cause, le choix du bookmaker fiable est important pour que les gains soient effectifs et cédés au gagnant à date voulue ou convenue. Dans ce sens, Betclic est au service d’une expérience de jeu plus nourrie.

      Quel est le sport le plus facile à parier ?

    Ignorer le système des cotes

    Pour faire de meilleures mises, il est nécessaire de comprendre le système des cotes et de s’y appliquer avec les probabilités que vous avez calculées vous-même. En effet, il est une erreur de se fier directement aux cotes qu’affichent les bookmakers sans aucune analyse personnelle. Les cotes des bookmakers indiquent le taux de gain sur un euro misé.

    Ce ne sont donc pas des cotes qui indiquent nécessairement la probabilité qu’une équipe gagne plutôt qu’une autre. Pour illustration, lorsque la cote d’une équipe est à 1,5, elle veut indiquer que si vous pariez sur cette équipe, 1 € vous rapporte 1,5 €.

    La bonne compréhension des cotes se base alors plutôt sur la notion de « value ». Elle permet de miser sur des cotes plus haussées que ce qu’elles sont en théorie. Pour avoir accès à la value bet, il faut donc calculer et comparer les chances de réussite de chaque adversaire en fonction des pourcentages que présente le bookmaker.

    Pour y arriver, une connaissance approfondie sur le sport sur lequel vous pariez est importante. L’actualité sportive est indispensable dans ce sens. En effet, connaitre les statistiques des équipes et se renseigner sur la performance des joueurs permet de mieux calculer la value bet. Lorsque cette dernière est bien calculée, la probabilité de gain est plus haute.

    Se laisser dominer par l’émotion lors d’un pari

    Le pari a besoin d’une grande objectivité cognitive. Certains parieurs le font sur leur équipe favorite, ce qui peut être une erreur fatale qui manque d’objectivité et qui peut être préjudiciable. Les données objectives sont à analyser suivant les principes des values bet.

      Quel est le site de paris sportif le mieux ?

    Les émotions interviennent aussi quand un parieur met en doute ses propres choix parce que ce n’est pas le choix du grand nombre, en dépit de ses propres analyses. Il y a donc cette tendance au conformisme qui ne sert pas aux gains.

    Un autre défaut d’objectivité est l’influence de la première information disponible sur la suite des informations à traiter avant de faire un pari. Cette influence ne permet pas de traiter adéquatement et symétriquement toutes les informations, ce qui peut fausser la justesse du pari. Par ailleurs, il ne faut pas exclure l’intuition personnelle dans la réussite d’un pari sportif, même si elle est minime quand on n’a pas fait l’expérience de la fiabilité de son intuition.

    Pour cela, il est plus raisonnable de parier en maintenant une ligne directrice cognitive acérée et basée sur des standards objectifs. Cela limite les risques de perte sans les évacuer. Enfin, évitez le sentiment de revanche après une perte. Il fausse tous les calculs, fait manquer de lucidité sur les risques et vous pousse à faire une grosse mise dans l’intention d’en récupérer le plus gros bénéfice.

      Parier sur le sport avec Bitcoin - Un guide des paris sportifs Bitcoin

    La vérité est que vous risquez d’en perdre davantage. Après une perte, il est préférable de digérer la perte et ne pas investir la colère de la perte sur la prochaine mise.

    Manquer de diversifier les paris

    Il est important de savoir diversifier ses paris afin de bénéficier d’un plus large horizon des gains. Si les paris sont unidirectionnels, vous laissez tomber plusieurs autres opportunités et augmentez du même coût les risques de perte. Vous pouvez vous aider des différents types de paris possibles pour diversifier les placements. Il en existe plusieurs types :

    • les paris simples ;
    • les paris combinés ;
    • les paris en direct ;
    • les paris sur corners ;
    • les paris sur buteur ;
    • les paris sur score, etc.

    La peur de faire des pertes

    Les excellents parieurs ne sont sans doute pas ceux qui ne perdent jamais. Ce sont plutôt ceux qui perçoivent la possibilité de faire de potentiels gains et font une bonne lecture de cette possibilité. Cette faculté et ce mental s’acquièrent au fur et à mesure que grandit l’expérience du joueur et qu’il fait le bilan régulier de ses faiblesses et de ses forces, de ses gains et de ses pertes.

    Dans les paris sportifs, la peur de perdre peut ralentir l’élan vers les risques objectifs dans lesquels vous pouvez faire des grains appréciables. Vous pouvez d’ailleurs vous en mordre les doigts après les avoir laissés filer.

    Autres articles :

    Retour en haut