Pourquoi le bitcoin est dangereux ?
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Souhaitant profiter rapidement d’une plus-value rapide, bon nombre d’investisseurs sont convaincus que l’investissement en crypto monnaie bitcoin est un choix judicieux. Or, vue l’imprévisibilité et la technicité des crypto monnaies, cet investissement peut représenter des réels dangers. Perte de valeur, risque juridique, volatilité, actes criminelles sont des dangers qui pèsent sur les investisseurs dans la crypto monnaie bitcoin. Ainsi, compte tenu de ces faits, le bitcoin présente d’énormes risques que des avantages pour l’investisseur.

    Le risque de perte de valeur

    Le bitcoin reste encore l’une des devises virtuelles les plus populaires aujourd’hui et dont la capitalisation est forte. Malgré cela, selon les avis des experts, le bitcoin risque de s’effondrer un jour. Il faut savoir que la valeur des monnaies virtuelles spéculative comme le bitcoin dépend de plusieurs facteurs dont :

    • l’offre et la demande
    • la rareté de la monnaie virtuelle
    • la confiance du public à son égard
    • l’utilité de l’actif numérique
    • le projet associé aux actifs

    Comme les actions en bourse ainsi que les devises immobilières, il est impossible d’avoir une prévision exacte de l’évolution des cours. En revanche, s’agissant d’une crypto monnaie peu stable, l’éventualité que le bitcoin perde un jour sa valeur ne peut être exclue.

      Cardano vs EOS : Quels sont les avantages et les inconvénients de chacune ?

    Par ailleurs, le désastre écologique qu’engendre le minage de crypto monnaie entraine de nombreuses critiques à l’égard de la crypto monnaie bitcoins. En effet, le minage des crypto actifs gaspille de l’énergie à grande échelle. Pour valider les transactions, il faut des myriades d’ordinateurs pour la résolution d’équations complexes. Cette opération est particulièrement énergivore.

    Des risques importants pour les investisseurs

    Malgré la grande spéculation sur les bitcoins, l’investissement dans les cryptomonnaies représente certains risques. Ce ne sont pas uniquement les acteurs financiers qui encourent ces risques, mais tout l’ensemble des marchés financiers.

    • La volatilité du bitcoin

    Fonctionnant selon un système décentralisé, aucun organisme ne peut réguler le cours du bitcoin. Suivant la loi du marché, le cours du bitcoin dépend de la demande et de l’offre. Cela donne à la crypto monnaie bitcoin un caractère extrêmement volatile.

    Cette monnaie virtuelle a atteint son sommet en 2017. En revanche, en 2018, cette crypto monnaie a connu une volatilité maximale avec une baisse de 40 % de sa valeur par jour. Aujourd’hui, a déjà perdu 85 % de sa valeur. Cette perte de valeur représente un réel danger pour les investisseurs dans cet actif numérique.

    • L’imprévisibilité des crypto monnaies

    Malgré la spéculation sur le cours du bitcoin, un investissement dans cette crypto monnaie n’est liée à aucune activité. Ce qui n’est pas le cas pour les autres placements financiers comme les actions où sa valeur réelle est liée à une entreprise. Aussi, du fait des variations et de l’imprévisibilité des cours bitcoin, la crypto monnaie bitcoin est un placement risqué.

    • Le risque juridique

    Le bitcoin a été développé en 2009 par une personne dont l’identité est inconnue, mais portant le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Cet anonymat ne rassure pas les investisseurs d’autant plus que le bitcoin ne fait état d’aucun contrôle de régulation. En raison de cette absence de régulation, les investisseurs dans le bitcoin ne peuvent bénéficier d’un remboursement en cas de perte d’unité.

      Liste des crypto monnaies les plus utilisées : qu'est-ce qu'une crypto monnaie ?

    L’anonymat encourage les transactions illicites

    Fonctionnant grâce à un système décentralisé d’un réseau de blockchain, le bitcoin fait l’objet d’une transaction facile. En effet, avec cette crypto monnaie, la transaction se fait instantanément. Cette rapidité est due à l’absence d’intermédiaire, c’est-à-dire pas d’organisme de contrôle. Il est à noter que ce sont les contrôles qui ralentissent l’instantanéité et la fluidité des transactions.

    Comme le bitcoin ne peut être soumis au contrôle d’aucune institution financière, la transaction se fait dans l’anonymat. Avec le principe de la blockchain, le bitcoin fonctionne grâce à des clés de chiffrage. Ainsi, la transaction avec cette crypto monnaie ne nécessite aucune identification.

    Ce qui n’est pas le cas pour les monnaies classiques. Avec ces derniers, toutes transactions doivent passer par une banque. Dans ce cas, la banque doit connaitre le nom et les coordonnées de ses clients ainsi que ceux des personnes avec qui ils effectuent la transaction.

      Cardano et blockchain : Comment ça marche ?

    À cause de cet anonymat bien gardé, le risque de généralisation de l’usage des crypto monnaies bitcoin est important. En effet, cela peut favoriser les actes criminelles comme :

    • la fraude fiscale
    • le blanchiment argent
    • les transactions criminelles

    À savoir qu’en 2013, les transactions en crypto monnaie liées à des activités illégales étaient de 90 %. Même si ce taux a aujourd’hui baissé, les crypto monnaies restent souvent assimilées à ces activités criminelles.

    Autres articles :

    Retour haut de page